Le Rallye routier, quelques explications :

Le Rallye routier est la plus ancienne discipline du sport motocycliste, celle où se côtoient les 125 cm3 et les gros cubes. Bien entendu, des catégories de véhicules, en fonction de leurs cylindrées, de leur âge, des side cars  sont en place afin d’apporter un classement équitable dans chaque catégorie. 

La course dans sa plus simple expression, la course à l’état pur…

Votre moto de tous les jours peut parfaitement convenir, juste quelques modifications sont à apporter (support de plaques, ajout de phares pour la nuit si l’épreuve nocturne vous intéresse, etc..). 

Le Parcours ?

Il se décompose en deux parties inscrites dans une boucle. A noter qu’en moyenne, le pilote parcourt environ 500 kms sur la journée donc une bonne condition physique est requise. En général, ces boucles sont entrecoupées de 2 « Spéciales chronométrées » à parcourir plusieurs fois dans la journée.

Le déroulement de l’épreuve.

Le rallye consiste à parcourir les liaisons à une vitesse moyenne dans le respect du code de la route afin de rejoindre les épreuves spéciales (route fermée). Les liaisons sont vérifiées par des CH (contrôle horaire) et des contrôles de parcours. La régularité est demandée en respectant la moyenne imposée. En effet, vous pourrez prendre des pénalités dans les 2 cas, ou vous êtes trop rapide…. ou trop lent.

Pour les Epreuves de « Spéciales », seul le chronomètre vous départagera, donc Gazzz…..

Utilisation d’un Roadbook

 

Le roadbook est utilisé en rallye routier. il s’agit d’un document  de navigation remis quelques jours avant la compétition  par l’organisateur via la boite mail du pilote.  Ensuite, rdv avec vos ciseaux affutés afin de l’installer dans votre lecteur de roadbook.

 La reconnaissance ?

La reconnaissance est interdite avec votre moto tout simplement parce qu’une compétition repose sur l’équité. Il est évident qu’en fonction de votre jour d’arrivée, certains seraient avantagés en réalisant le parcours avec leur moto.
Donc des sanctions sont prévues (jusqu’à l’exclusion) si vous prenez le risque d’entraver ce règlement.
La seule exception sera de pouvoir parcourir l’épreuve à pied, à vélo, à trottinette ou éventuellement à cheval.
 

Les conseils ?

Les Pilotes de rallye forment une grande Famille. Donc même si on ne peut éviter le stress, les conseils les plus avisés vous seront divulgués par vos voisins de paddock.
Et vous le constaterez de vous même, l’expérience du Rallye routier est riche en émotions humaines…. même après 23 heures, l’ambiance est unique… attention au réveil.
 

3,2,1 Partez….

Fermer le menu

Pin It on Pinterest